Synthèse de l’étude “Précarités étudiantes : deux ans après rien n’a changé”

L’étude sociologique “Précarités étudiantes : deux ans après rien n’a changé“, menée avec des chercheurs en sciences sociales, témoigne de l’extrême pauvreté qui touche les étudiants. Elle détaille, à partir d’entretiens menés avec près de 4000 étudiants, les conséquences de cette paupérisation sur leur quotidien et leur qualité de vie. Vous trouverez en dessous la synthèse de cette étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *